David Lametti

Votre député de


LaSalle—Émard—Verdun

David Lametti

Votre député de


LaSalle—Émard—Verdun

Menu

Consultation publique sur l’infrastructure – Le 4 juillet 2016

Consultation publique sur l’infrastructure à LaSalle-Émard-Verdun avec député David Lametti

Le 4 juillet 2016

Centre communautaire Dawson, 666, avenue Woodland, Montréal (Québec)

La consultation publique sur l’infrastructure était animée par David Lametti, député et Secrétaire parlementaire de la Ministre du Commerce international et modéré par le DCliff Pavlovic. On a commencé la consultation par une introduction et de l’information sur le Budget 2016 et sur le plan multiphase d’investissements en infrastructure du gouvernement. Les participants étaient invités à poser des questions. Environs 20 personnes ont participé à la consultation, la plupart provenant de la circonscription de LaSalle-Émard-Verdun.

Voici un résumé des commentaires des participants :

Voies navigables 

 Pour Ville Émard, il faut avoir un plan de transport vert pour le fleuve. Les poissons meurent à cause de la pollution. Le gouvernement du Canada doit accommoder la volonté du gouvernement du Québec d’investir dans les infrastructures vertes.

Transport en commun 

À LaSalle, nous avons un problème de transport en commun. Le métro Angrignon n’appartient pas à LaSalle. Il n’y a que peu de façons de sortir de LaSalle. Il y a des milliers de nouveaux condominiums, mais pas d’amélioration du transport en commun. LaSalle est enclavé. La municipalité ne veut rien entendre. Ils détruisent le secteur industriel pour en faire du résidentiel pour construire des condos. Aujourd’hui, Lachine est devenu un arrondissement‑dortoir. Ville Émard n’est pas très bien desservi non plus.

Il y a 40 ans, quand on a construit le métro, c’était beaucoup moins cher. Ça serait difficile de reproduire cela maintenant. Cela dit, il faut envisager des moyens alternatifs, comme les trams, s’inspirer de la ville d’Amsterdam.

Le gouvernement fédéral a-t-il un plan pour réduire les gaz à effet de serre? Il faut améliorer le système de transport en commun afin de les réduire.

Secteur de la construction 

 Je trouve que la communication avec notre député fédéral est géniale, contrairement à nos représentants municipaux. Il faut aussi penser à tous les scandales dans l’industrie de la construction (p. ex. : Commission Charbonneau). Comment se fait-il que les municipalités sont soient si peu surveillées?

  • Heureusement, les avancées technologiques telles que le Blockchain vont nous permettre d’assurer un meilleur suivi des contrats.

Logement social 

La grande préoccupation l’année dernière était le fait que les ménages à faibles revenus qui recevaient une subvention la perdraient. Cette politique a été annoncée par le gouvernement fédéral précédent. J’étais présent à votre ouverture de bureau de comté et vous m’aviez dit que le gouvernement aurait un plan pour nous aider. Dans le budget 2016, le gouvernement a prolongé ces subventions jusqu’en 2018. 2018, c’est demain. Qu’allez-vous faire de cet enjeu?

Dans une ville où les coûts de logements explosent, nous avons de plus en plus besoin de logements sociaux. Le logement social est une approche de développement durable. Nous répondons à un besoin économique, car nous immunisons les logements aux fluctuations immobilières.

Les logements sociaux ont aussi une dimension environnementale. Il n’y a pas de raison que les logements sociaux doivent être moins durables. Nous nous efforçons d’investir en énergies renouvelables, tant pour la construction que pour la rénovation. Il faut qu’il en aille de même pour les logements sociaux

À Verdun et Ville-Émard, il est difficile de trouver de la place pour de nouveaux édifices. Le plus sensé serait d’acheter des immeubles existants afin de les transformer en logements sociaux.

Nous avons du mal à avoir des engagements à moyen – long terme avec le gouvernement provincial qui a coupé dans les programmes de logements sociaux.

Le gouvernement fédéral pourrait être complémentaire et mettre de l’argent dans la décontamination et viendrait compléter les programmes québécois d’accès au logement.

Au lieu de juste donner de l’argent au provincial, le gouvernement fédéral pourrait prendre un rôle beaucoup plus actif.

Le logement social est important, mais il ne faut pas oublier les propriétaires qui fournissent les appartements. J’ai acheté un triplex il y a 30 ans. Il est difficile pour les propriétaires de louer de nos jours. On trouve de moins en moins d’appartements propices à la location. De plus, il y a une nouvelle loi qui force les propriétaires à retenir des citoyens âgés de plus de 70 ans sans augmenter leur bail. Cela met beaucoup de pression sur les propriétaires.

Services sociaux 

J’ai aimé la discussion sur l’intergénérationalité. Nous comme OBNL, nous gérons des programmes sociaux pour personnes en légère perte d’autonomie.

Ce sont des services importants, spécialement dans un contexte social de vieillissement de la population. Nous allons avoir besoin d’un plan gouvernemental de support aux personnes en légère perte d’autonomie.

Composte

Certaines parties de Ville-Émard ont été choisies par la ville pour tester le compost et les bacs de compost. J’ai lu dans La Voix Populaire que les gens sont satisfaits de ce composte. Quant à moi, j’ai de la misère à croire que le système est au point. Si l’on manque une semaine en hiver, c’est horrible. De plus, seulement 5 à 10% de la population font du composte.

Ce qui’il faudrait ce sont de petits sacs de plastiques qui sont jetés dans un contenant collectif, qui sera lavé par la suite par des camions municipaux.